Du papyrus au papier-bois...

 

Le papier, sous la forme que nous lui connaissons aujourd'hui date de la fin du XIXe siècle : il s'agit du "papier-bois", c'est-à-dire du papier fait avec la cellulose contenue dans le bois des troncs d'arbres. Ceci n'est qu'une forme toute récente de papier. "Papier" est un mot ancien dont la signification a beaucoup changé. À l'époque de l'invention du papier-bois, la matière première était considérée comme inépuisable. L'idée de recycler le papier-bois s'est surtout développée depuis les années 1970.

 

Le papier, ce fut d'abord le papyrus. On écrivait sur les feuilles (au sens botanique du terme) d'une plante appelée Papyrus et qui croissait en Égypte. En Grec "feuille" se dit Khartès et a donné "charte", "carte" et "carton".


Le deuxième support de l'écriture fut le parchemin, avec sa variante plus noble, le vélin. Il ne s'agit pas ici de papier, puisque ce support de l'écriture est d'origine animale : des peaux de mouton ou mieux de veau mort-né. Tant que la littérature a utilisé le parchemin elle resta forcément élitiste, puisque limitée par l'élevage des moutons et des veaux. Il faut penser qu'il fallait parfois quelques centaines de moutons pour faire un livre. Cette technique a été utilisée en Europe jusqu'au XIVe siècle.

   

 

 

 

Le troisième support de l'écriture fut le papier-chiffon. C'est un papier, au sens où il est fait de fibres végétales. Déjà les Chinois, au IIe siècle après J.-C. eurent l'idée de faire du papier avec des fibres végétales broyées (chanvre, lin, chiffons, filets de pêche). Cette technique a mis 13 siècles pour arriver en Europe, via des prisonniers chinois trop bavards... Le broyage nécessitait des moulins et du linge usagé. 

 

Au XVIIIème siècle, le savant Réaumur est l'inventeur de notre papier-bois, le quatrième support de l'écriture. C'était vers 1720. Il fallut attendre plus d'un siècle pour voir se développer la production industrielle du papier-bois.

 

Jusqu'à la fin du XIXe siècle, le papier était confectionné feuille à feuille, c'est le "papier à la cuve" qui demandait beaucoup de manipulation. Un ingénieur, Louis Robert, inventa une machine à fabriquer du papier en continu, on dit aussi "papier sans fin".

Moulin de la Tourne

 

173 Chemin de la Tourne

Lachat - St André

73800 Les Marches

 

Tel: 04.79.28.13.31

Port: 06.10.46.45.09

(Amandine FELIX)  

Coordonnées GPS:

 

N 45°29.6648'

E 005°57.5055'

 

Association

"Les Compagnons

du Livre"

N°Siret : 39463492700013

Code APE 913E

 

Amandine FELIX

N°Siret : 53151551800011

Code APE 1729Z